Une relation fraternelle chapitre 8


Voici le chapitre 8 merci a ncislove12 pour avoir mis les comms manquant.
40 comms pour la suite bisou.
Rose<3

Chapitre 8:
- Timmy rentre!
Je rentra, me prit un point dans la figure.
- TU ES EN RETARD! Me dit il.
- désoler stef.
Il me prit et memena jusqu'au canape, me retira la chemise et senti une odeur de pommade.
- c'est quoi cette odeur?!
- rien stef, rien.
- tu me ments!, il me remit un point. Dis moi la vérité!!
- stef je ne te mens pas!
Il me retira mon pantalon et mon caleçon me retourna, je frissonna de peur.
- OU EST LA BALLE?
- stef... Je ne pouvais pas la garder elle m'empêcher de travailler.
- commença elle t'empêcher de travailler tu n'es pas striptiseur donc elle ne t'empêchait en rien!
- stef... Pardon...
Il me retourna membrassa, me mordit les lèvres tout en me caressant.
Il recommença toutes ses sévices et bien d'autre plus pire pendant toute la nuit. Je mendormi vers 5h car il arrêta a ce moment la. Je ne pouvais plus bouger, j'avais mal partout, mes points étaient accroches au montant du lit.
A 7h stef vint me réveiller.
- mon amour, réveille toi, tu vas être en retard.
Il me délivra les poignées.
- tu ne retires rien cette fois ci d'accord?
- d'accord.
Il me leva, j'alla jusqu'à la salle de bain, je me regarda dans la glace, j'avais un objet qui relie mon sexe a mon anus je ne pouvais pas pisser. Je me mis sous la douche j'avais mal tant les blessures me brûlaient sous l'eau.
Je m'habilla et alla dans la cuisine.
- stef je ne peux pas pisser!
- je le sais tu en as envie?
- non pas pour l'instant mais aujourd'hui...
- tu ne pisses pas aujourd'hui je te délivrerai de tout ce soir vu que j'ai les clés, ah ah ah.
Je sorti de l'appartement, et parti au ncis.
J'arrivais dans l'open Space, il n'y avait que gibbs vu qu'il était 7h30.
- bonjour mcgee.
- gibbs..
- vous pouvez enlever votre casquette et vos lunettes on connait déjà votre coquard.
- non je préfère les garder.
- mcgee vous en avez d'autre?
- non monsieur.
Il se rapprocha de moi et me retira les lunettes et la casquette en une main. Il vit que j'avais d'autre blessure sur la tête.
- mcgee... Il faut me parler, nous parler qui vous a fait cela? Cria gibbs.
Je me mis a pleurer, gibbs me tapota sur l'épaule. Je fis la mou.
- nous allons aller voir ducky vu qu'il est arriver.
Nous descendimes tout les deux en direction de la salle d'autopsie.
- jethro, timothey.
- bonjour ducky, dit gibbs.
Ducky se rapprocha de moi et me prit ma tête.
- timothey, je vais te désinfecter et te passer de la pommade.
Il fit ce qu'il avait dit.
- timothey, tu en as plus qu'hier, qui te fait cela?
- ducky, gibbs je ne préfère pas en parler pas maintenant!
- d'accord, dirent les deux hommes, quand tu seras prêt nous tecouterons.
Je remonta a mon bureau, ziva était déjà la.
- bonjour mcgee.
- b´jour ziva.
Je m'asseyais et me mît au travail.
- mcgee ça va? Me demanda ziva.
- ça va ça va, lui dis je.
- mcgee si tu veux me parler je serai la.
- je sais merci ziva.
- abby revint dans quelques jours peut être que tu préféreras lui parler a elle.
- je ne sais pas ziva. Pour l'instant non.
Je me remis au travail.
- bonjour ziva, bonjour Tim, dit Tony en arrivant.
- bonjour Tony, dit ziva.
- bonjour dinozzo, fit le patron.
Je ne releva pas la tête.
Il se rapprocha de mon bureau.
- mon bleu préférez ne me dit pas bonjour vu que pour une fois il arrive en avance!
- dinozzo! Cria gibbs.
Je releva ma tête, j'avais des bleus partout.
- Mc... Mcgee, leve toi! Dit Tony.
- je travaille!
- leve toi!
- DINOZZO, LAISSE LE! Hurla gibbs.
- Tony! Cria ziva .
- mcgee lève toi!
Je me leva, il prit ma main, déposa son sac parterre et memena jusqu'au toilette.
- maintenant que nous sommes tout les deux, tu me dis d'où viens ces nouveaux bleus!
- Tony... S'il te plait.
- DÉPÊCHE TOI!
Je ne répondit rien.
- d'accord si c'est comme ça!
Il me déboutonna ma chemise, me l'enleva et me regarda, tout ça avant que j'ai pu lui dire quelque chose.
Il me mît devant la glace.
- REGARDE TOI!
Je me mis a pleurer en voyant mon torse.
- tu as l'air de quoi la?! Tu en as honte n'est ce pas? Alors parle moi!
- Tony je ne peux pas...
Sur ces mots il envoya un SMS.
- qu'est ce que tu fais?
- j'envoie un SMS a gibbs pour qu'il amène la pommade! Et je t'en passerai! Ici dans ses toilettes!
- non Tony pitie pas de pommade!
- pourquoi pas de pommade?
- je n'ai pas le droit d'en mettre!
- tu n'en es pas allergique a ce que j'ai pu voir... Ah c'est la personne qui t'en interdit.
Je devins tout rouge, a ce moment la gibbs entra dans les toilettes avec le tube de pommade, me vit sans ma chemise, plein dequimoses.
- mcgee... Tony je serai en bas si tu as besoin d'aide!
- merci patron.
Gibbs sorti, Tony s'enduit les mains de pommade.
- assied toi parterre s'il te plait.
- non Tony je ne peux pas.
- tu me las dit que tu n'en avais pas le droit mais laisse moi faire ça te soulagera.
- non Tony ce n'est pas ça je ne peux pas m'assoir parterre!
Il compris a ces mots que je ne pouvais pas m'assoir parterre car j'avais trop mal, il senleva la pommade de ses mains, mattrapa le bras et me fit descendre tout doucement jusqu'à parterre. Lorsque je massis un petit bruit ce fit entendre celui de l'objet qui en touchant le sol fit un bruit.
- c'était quoi ce bruit ?
- rien rien...
- mcgee ça a fait du bruit quand tu as touche le sol! QU'EST CE QUE C'EST?
- Tony...
Il ne posa pas plus de question et me mît de la pommade sur le dos, je poussa un cris quand ces mains arrivèrent sur mon dos c'était brûlant tant j'avais mal!
Je me retiens les larmes.
- Tim tu peux pleurer...
Il continua a me passer de la pommade dans le dos et au bout d'un moment le fait que cela me fasse mal et que je pense a comment ça avez été fait je me mis a pleurer.
Il se plaça devant moi, repris de la pommade dans les mains, me regarda dans les yeux, j'avais essuyer mes larmes pour qu'il ne me voye pas pleurer.
- ça va aller Tim.
Il commença par les épaules, les bras, puis le torse et enfin au niveau des reins, a ce niveau la je senti un frisson dans mon corps car j'avais peur qu'il découvre l'objet.
- Tim tu veux bien retirer ton pantalon pour que je soigne tes jambes? Demanda Tony gentiment.
- NON!
- Tim fais moi confiance! S'il te plait.
- non Tony non!
- Tim qu'est ce qui a?
- Tony je ne peux pas te le dire, je ne peux pas te le dire.
- Tim qu'est ce que c'est? C'est le bruit n'est ce pas? Il y a quelque chose? Hein?!
- Tony... Je me remis a pleurer, Tony je suis désoler.
- Tim ce n'est pas de ta faute! Dis moi ce que c'est je ne te jurerai pas !
Jessaya de me lever mais je n'y arriva pas, Tony me leva avec gentillesse , je me cramponna a la paroi du lavabo et descendit mon pantalon. Il était derrière moi, je pouvais voir ça tête dans le miroir surtout quand il vit des lacets qui parcourais le bas de mes reins et descendaient vers mon sexe et mon anus.
Tony en resta pétrifier sur le coup, me regarda dans le miroir et me fit un désoler inaudible.
Il passa de la pommade sur le reste de mes reins, le bas de mes cuisses et mes tibias.
Lorsqu'il se releva après mes pieds il me regarda droit dans les yeux.
- Tim tu peux te l'enlever?
- non, je ne peux pas!
- je peux te l'enlever moi.
Je baissa mon visage.
- Tony il y a une clés que je n'ai pas, c'est... C'est fermer avec un... Un cadena. Dis je en pleurant.
- oh Tim.
Il me passa ma chemise pour que je la renfile, et me donna mon pantalon.
- tu veux de l'aide ?
- s'il te plait.
Il maida a passer mes jambes dans le pantalon. Je le boutonna.
- Tony tu n'en parles a personne d'accord!
- Tim on a vide le pot ils vont se douter qu'il y avait plus que ton dos et ton torse. Mais je ne dirai rien sur la chose, car se soir tu vas venir dormir chez moi et comme cela tu seras en sécurité!
- non Tony je rentre, je n'ai pas le droit d'être en retard!
- la personne est chez toi?
- oui.., dis je en un murmure.
- Tim dis moi qui est ce!
- je ne peux pas.
- Tim je ne te laisse pas se soir chez quelqu'un qui te fait tout ça, surtout pour que tu doives tout reavoir se soir!
- Tony il m'oblige!
- comment s'appelle t'il?
- je ne peux pas désoler.
Je sorti des toilettes et rejoignit ma place, laissant Tony derrière moi.
Je massis, gibbs et ziva me regardèrent faire, j'eu du mal a m'assoir mais enfin assis je savais que je ne bougerai plus jusqu'à 5h.
Je ne mangeais plus, stef ne me laissait pas manger le soir et le matin je n'avais pas le temps, le midi je n'avais plus la force. Je voulais mourir c'était un fait!
Tony arriva une dizaine de minute plus tard, regarda gibbs, fit un signe non de la tête, me regarda.
Vers 12h avant que les autres partent manger je mis ma tête sur la table et m'endormis.
Lorsque je me réveilla a 3h, Tony et gibbs n'étaient plus la, ziva était entrain de signer des papiers, devant ma tête trônait une poche de nourriture chinoise, ou un mot était inscrit: " désoler pour ce matin Tim, je vais t'aider je te le promets!"
Même si personne n'avais signer je savais de qui était le mot.
Ziva me regarda.
- ou sont ils?
- je ne sais pas ils sont descendus il y a une demi heure voir ducky, je n'en sais pas plus!
- merci ziva.
- mcgee mange, Tony te la rapporter, il s'inquiète pour toi!
- vous n'avez pas besoin de vous inquiéter je vais bien!
- Tim tu ne vas pas bien, déclara Tony derrière moi. Mange c'est tellement bon! Je ne vais pas te le donner a la petite cuillère quand même!
- Tony, je n'ai pas faim! Tu peux le reprendre!, je balança le sachet parterre.
- Tim c'était bon tout de même!
Jessaya de me lever mais retomba sur ma chaise aussi vite.
- MERDE, MERDE, MERDE!
Tony se rapprocha de moi, me prit mes mains et me leva.
- je ne suis pas handicapée Tony je peux le faire tout seul!
- Tim tu ne les pas mais tu as besoin d'aide, dit ziva.
- Tim, tu veux te débrouiller seul? Ok? Alors tiens, il me donna la pommade. Si tu veux revoir cette personne se soir et que peut être te tuera se soir c'est ton problème! Mais ma porte te sera toujours ouverte comme a toi ziva!
- merci, dit ziva.
- je ne mourrai pas Tony!
- peut être que si Tim, peut être que ce soir il ne s'amusera pas avec des objets mais plutôt avec des couteaux!
Sur ces mots je me pétrifia, ziva avait entendu, Tony m'avait promis de ne rien dire.
- TONY!
- mcgee... Souffla ziva
je parti vers les ascenseurs.
- je suis désoler Tim, me dit Tony en me rattrapant, je ne pouvais pas courir mais lui oui. Pardon Tim. Pardon, pardon, pardon.
Je me mis a pleurer dans ses bras, Tony me serra fort.
- ça va aller Tim, ça va aller, me répéta t'il contre mon oreille.
Ziva regardait la scène de loin, gibbs venant d'arriver demanda des explications a ziva qui s'empressa de tout lui raconter.
Il vena vers nous, je me lâcha de l'emprise de Tony.
- mcgee vous pouvez descendre s'il vous plait, allez voir ducky s'il vous plait.
Je pris l'ascenseur j'étais seul, je descendit a l'étage de ducky mais me ravisa et descendit au parking.
Pendant ce temps dans l'open Space:
- Tony est ce que c'est vrai ce que ziva ma dit.
- oui gibbs, c'est vrai!
- MERDE!
- comment il va?
- mal gibbs il va mal, mais ne veut rien dire, je pense qu'il a peur de quelque chose si il nous le dit, peut être qu'il le tiens ou autre. En tout cas ce que je sais c'est qu'il souffre et qu'il faut qu'on l'aide.
- je vais appeler ducky pour savoir si il est arrive.
- allo ducky, oui, Tim est avec toi,... Comment ça non, je te l'ai envoyé pour que tu lui mettes de la pommade... Merci quand même.
- Tony, ziva, mcgee n'y est pas, ou il a bien pu passer?
Ils réfléchirent pendant un moment.
Du côté mcgee:
J'étais sorti du ncis et j'allais au bar ou j'avais mange avec Tony, cela me parait être une éternité pourtant ce n'était pas si loin.
Ncis.
- je sais ou il est! S'exclama Tony.
- ou ça? Demanda ziva.

A suivre...
40 comms pour la suite.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.196.135.90) if someone makes a complaint.

Comments :

  • reinepamplemousse

    25/07/2016

    ohhhh ca va chier!!

  • cleca51

    07/08/2014

    J'adore !! Steph est un enfoiré !! J'espère que Tony et Gibbs vont l'aider et qu'il acceptera leur aide :)

  • FanficsNcis

    19/09/2013

    Bref. T'a trop de bonnes idees !

  • FanficsNcis

    19/09/2013

    Je suis trop fan de ta fic, je te le redit, encore une fois ;) parceque ca le vaut bien x)

  • FanficsNcis

    19/09/2013

    Tu pense la mettre quand ?

  • FanficsNcis

    19/09/2013

    Faut trop que je voient la suite !

  • FanficsNcis

    19/09/2013

    Et t'a deme'der 40 com's pour la suite et vu qu'elle les vaut larges, j'en met ;)

  • FanficsNcis

    19/09/2013

    Ton histoire est tellement trop manifique

  • FanficsNcis

    19/09/2013

    J'ai trop envie de voir la suite

  • FanficsNcis

    19/09/2013

    plus de com's

Report abuse